Inscrivez vous sur oKawan en quelques secondes à l'aide de votre compte Facebook.

Facebook Connect

EN DIRECT - Fusillade sur les Champs-Elysées: un policier tué - L'Etat Islamique revendique l'attaque - Voici ce que l'on sait à 7 ce matin - Le point sur l'enquête

en direct fusillade sur les champs elysees un policier tue l etat islamique revendique l attaque voici ce que l on sait a 7 ce matin le point sur l enquete

07h00: Voici ce que l'on sait à 7h ce matin

Des policiers ont été pris pour cibles par des tirs vers 21hsur les très touristiques Champs-Elysées, l'artère la plus célèbre de la capitale française. Un policier a été tué et deux autres blessés, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

L'agresseur a été "abattu en riposte", a expliqué le ministère.

"L'agresseur est arrivé en voiture, est sorti.

Il a ouvert le feu sur le car de police à l'arme automatique, a tué l'un des policiers et à essayé de s'en prendre aux autres en courant", a rapporté une source policière.

Le quartier commerçant, en plein coeur de Paris, a été bouclé et d'importantes forces de police ont été déployées. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée.

François Hollande a "convoqué" un conseil de défense vendredi à 8h00, à l'issue jeudi soir d'une réunion de crise au cours de laquelle le Chef de l'Etat s'est entretenu avec le Premier ministre Bernard Cazeneuve et les ministres de l'Intérieur et de la Justice, Matthias Fekl et Jean-Jacques Urvoas.

Au cours de cette fusillade, deux autres policiers ont été blessés, dont l'un grièvement, tandis qu'une touriste a été plus \"légèrement\" touchée par balle, selon les autorités. L'assaillant a été abattu par la police.

L'attaque, qui a eu lieu vers 21H00, a été presque aussitôt revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), à l'origine de la plupart des attentats, parfois de masse, qui ont fait 238 autres morts depuis 2015 en France.

"L'auteur de l'attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abu Yussef le Belge, et c'est un des combattants de l'Etat islamique", selon un communiqué publié par son organe de propagande Amaq.

Or, selon des sources proches de l'enquête, l'agresseur abattu est un Français de 39 ans, qui faisait déjà l'objet d'une enquête antiterroriste.

Cela pose donc la question de savoir s'il s'agit du même homme que celui donné par l'EI.

"L'identité de l'attaquant est connue et a été vérifiée\", a indiqué devant la presse, près du lieu de l'attaque, le procureur de la République de Paris, François Molins. Mais il s'est refusé à la dévoiler, en raison des nécessités de l'enquête ouverte par le parquet antiterroriste.

L'homme était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers et avait été arrêté le 23 février, avant d'être remis en liberté par la justice faute de preuves suffisantes, selon des sources proches de l'enquête. Il avait déjà été condamné en 2005 à quinze ans de réclusion pour tentatives d'homicide volontaire sur un policier, un élève gardien de la paix et le frère de celui-ci, en Seine-et-Marne.

Une perquisition a été menée jeudi soir dans ce département au domicile de l'assaillant, titulaire de la carte grise du véhicule utilisé pour l'attaque.

L'homme a semblé avoir agi seul lors de l'agression, et des investigations sont en cours pour établir "s'il a bénéficié ou pas de complicités\", a ajouté M. Molins.

Prenant la parole d'un ton grave depuis l'Elysée, François Hollande s'est dit "convaincu" que la fusillade était "d'ordre terroriste", promettant d'être d'une "vigilance absolue" pour sécuriser la présidentielle, dont le premier tour se tient dimanche.

Le Chef de l'Etat a annoncé qu'un "hommage national" sera rendu au policier tué.

Les principaux candidats à la présidentielle, qui défilaient sur un plateau de télévision pour un dernier grand oral, ont dénoncé l'attentat et apporté leur soutien aux forces de l'ordre. Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron ont annulé leurs derniers déplacements de campagne prévus vendredi.

.

Jeudi 20 avril 2017

.

00h10: D'après Audrey Goutard, spécialiste police-justice de France 2, l'assaillant a été placé récemment en garde à vue à Meaux, car il se disait qu'il cherchait des armes pour tuer des policiers.

Son profil n'ayant pas été jugé dangereux, il a ensuite été relâché.

L'homme était \"bien connu des services de police", poursuit Audrey Goutard. 

00h06: Une touriste a été \"légèrement blessée par balle" au cours de la fusillade, indique une source policière auprès de l'AFP.

Elle a reçu "un éclat dans le genou" au cours de cette attaque dans laquelle un policier a été tué, deux ont été blessés et l'assaillant abattu.

00h04: François Hollande a annulé son déplacement programmé vendredi à Belle-Ile-en-mer (Morbihan) et Guingamp (Côtes-d'Armor) en raison de la fusillade jeudi soir à Paris au cours de laquelle a été tué un policier, a annoncé à l'AFP l'entourage du président de la République. Le chef de l'Etat, qui s'est dit "convaincu" en fin de soirée que cette attaque était "d'ordre terroriste", a convoqué vendredi à 8 heures un Conseil de défense à l'Elysée.

00h02: Selon des sources policières, des perquisitions en Seine-et-Marne, au domicile présumé de l'assaillant, et en banlieue parisienne, sont en cours, après la fusillade sur les Champs-Elysées où un policier a été tué.

23h33: L'Etat Islamique revendique l'attentat des Champs Élysées et donne le nom de l'assaillant

23h19: François Hollande prend la parole:

"Nous sommes convaincu qu'il s'agit d'une attaque terroriste.

J'ai convoqué un Conseil de défense demain matin à 8 heures

Un hommage nationale sera rendu au policier tué.

J'ai une pensée avec beaucoup de tristesse pour ce policier tué et sa famille.

Chacun comprendra à cette heure que mes pensées vont vers la famille du policier qui a été tué, et vers les proches des policiers blessés.

Un hommage national sera rendu au fonctionnaire de police qui a été lâchement assassiné.

Le soutien de la nation aux forces de police est total

Nous serons d'une vigilance absolue lors du processus électoral." Attaque sur les https://t.co/3NhWuSoM5H pic.twitter.com/wqfkT0gAFL

— CNEWS (@CNEWS) 20 avril 2017 23h18: François Fillon et Marine Le Pen annulent leurs déplacements demain

A la suite de l'attaque sur les Champs-Elysées, François Fillon et Marine Le Pen ont annulé leurs derniers déplacements de campagne prévus vendredi, respectivement une randonnée à Chamonix et une visite dans un refuge pour animaux.

Emmanuel Macron a maintenu ses deux meetings à Rouen et Arras.

"La lutte contre le terrorisme doit être la priorité absolue du prochain président", a dit M. Fillon.

"On est en face d'un acte qui ressemble terriblement à un acte terroriste", a-t-il dit.

23h17: Photo de la réunion de crise à l'Elysée

23h04: L'assaillant qui a ouvert le feu n'avait pas de complice (Officiel)

22h49:  Selon le porte-parole du Ministère de l'intérieur:

"Pas de deuxième policier décédé contrairement à ce que disent certains médias

C'est une arme de guerre qui a été utilisée par l'agresseur pour s'attaquer aux policiers. 

Aucune identification formelle à cette heure."

Courage a nos forces de l'ordre élargissent la zone de contrôle pic.twitter.com/2puKPl1JUB

— pablo (@PABLOWAL007) 20 avril 2017 22h37: L'Elysée annonce une intervention de François Hollande dans les prochaine minutes

22h35: L'homme qui a ouvert le feu a indiqué sur Telegram vouloir tuer des policiers (BFM TV)

22h34: Les policiers visés par les tirs font partie de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC).

Ils sont chargés d'encadrer les manifestations et de réguler le trafic.

22h25: Le point complet des informations

Des coups de feu ont été tirés ce jeudi soir sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris.

Des policiers ont été pris pour cibles par des tirs vers 21 h.

L'agresseur est arrivé en voiture vers 21 heures, est sorti de sa voiture et a directement ouvert le feu avec une arme automatique sur le car de police qui se trouvait là.

Un gardien de la paix de la compagnie de sécurisation et d'intervention rattaché à la Direction de l'ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris a été tué.

L'assaillant a ensuite essayé de s'en prendre à d'autres policiers en courant et en tirant en même temps. 

Deux policiers ont alors été blessés, dont un grièvement, touché dans le dos.

L'homme a ensuite été abattu.

Une source judiciaire a confirmé le décès de l’assaillant.

La section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête.

Le quartier a été bouclé et d’importantes forces de police ont été déployées.

Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée.

22h12: La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête sur la fusillade des Champs Elysées

22h11:  Bernard Cazeneuve rejoint en urgence François Hollande à l'Elysée

22h00: Une voiture s'est arrêtée et à ouvert le feu sur un car de police selon le Ministère de l'Intérieur.

Il n'y aurait pas d'autres opération policière en cours et rien dans des magasins comme cela avait été annoncé il y a quelques minutes.

De plus à cette heure, toujours selon le Ministère de l'Intérieur, on n'évoque qu'un seul tireur

21h59: Nouveau bilan: Un policier a été tué et deux autres blessés (Ministère de l'Intérieur)

21h55: Images des Champs Elysées ou des snipers sont présents

.21h45:   Beaucoup de policiers sont présents sur les Champs-Elysées.

Un hélicoptère tourne, et des forces de l'ordre avec des boucliers sont présentes. (Le Figaro): 

Coups de feu sur les Champs-Elysées: le syndicat Alliance confirme la mort d'un policier en service pic.twitter.com/QechlGUHaS

BFMTV (@BFMTV) 20 avril 2017 21h41: Des tirs auraient été entendus dans le magasin Marks & Spencer au 100 des Champs Elysées (BFM)

21h37: Témoignage de l'animateur Julien Courbet:

21h29: Un policier tué, l'autre blessé et l'assaillant abattu (Officiel)

21h25: L'avenue est vide, les restaurants ont été vidés et les magasins fermés

.

21h22: L'agence Reuters annonce que l'un des policiers aurait été tué lors de cet échange de coups de feu

21h20: Evacuation en cours des Champs- Elysées à Paris

.

21h14: Deux policiers grièvement blessés sur les Champs Elysées par des coups de feu selon les informations données à l'instant par BFM TV.

Un homme aurait également été blessé par des tirs de riposte

La police demande d'éviter les Champs Elysées

.

. Deux policiers grièvement blessés sur les... par morandini

il y a 4 jours sur « Jean Marc Morandini »

3 actus dans ce dossier

Les actualités traitant du même sujet, sont automatiquement associés à ce dossier.



A la une du dossier

Ce que l'on sait sur l'attentat des Champs-Elysées

ce que l on sait sur l attentat des champs elysees

Paris - Un assaillant connu pour son intention de tuer des représentants des forces de l'ordre, une revendication du groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui pose question : ce que l'on sait de l'attaque jeudi soir sur les Champs-Elysées où un policier a été tué et deux autres blessés à trois jours de l'élection présidentielle.
il y a 3 jours sur « LEXPRESS »

Dernières nouveautés

Attentat sur les Champs-Elysées : ce que l'on sait de l'assaillant

attentat sur les champs elysees ce que l on sait de l assaillant

L'homme qui a été abattu jeudi était connu des services de police et avait été condamné à quinze ans de prison en 2005. Il était visé par une enquête du parquet antiterroriste. Son nom n'a pas été révélé par les autorités, en raison des investigations en cours.
il y a 4 jours sur « Francetv info »


Sur le même thème


il y a 4 jours
en direct attaque sur les champs elysees revendication de daesh le tireur avait ete arrete en fevrier car il voulait tuer des policiers il a ete relache faute de preuves

EN DIRECT - Attaque sur les Champs-Elysées: Revendication de Daesh - Le tireur avait été arrêté en février car "il voulait tuer des policiers - Il a été relâché faute de preuves

08h04: Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, vient d'arriver à l'Elysée pour un Conseil de défense, au lendemain de l'attentat des Champs-Elysées.

07h54: L'homme qui a tué un policier hier soir était déjà connu des(...)